Aurélie Di Pietro, photographe animalier

aurelie di pietrophotographe animalier chat

Photographier les animaux a été le déclic d’Aurélie Di Pietro, découvrez son portrait : bénévole, passionnée et ouverte !

aurelie di petro photographe animalier chat
Aurélie Di Pietro, photographe animalier

Bonjour Aurélie, pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?
Je suis photographe depuis 2009 et spécialiste des animaux de compagnie depuis 2011 officiellement. Je suis autodidacte, bien qu’après toutes ces années j’ai pu bénéficier de formations professionnelles pour me perfectionner.

J’ai toujours eu un pied dans le monde animal, soit par des associations ou simplement par le biais de mon chien! J’ai travaillé en cabinet vétérinaire pendant deux ans, ce qui m’a aidée à anticiper le comportement des chats lors des séances photo, qui sont quand même face à un étranger.

 Pourquoi le thème animalier pour vos photos ? Quel a été le déclic ?
J’ai réalisé que je n’étais pas allée au bout de ce que j’aimais faire avec la photographie de mariage, lors de conférences de photographes américains (la WPPI à Las Vegas). Je me suis rendu compte que la «pet photography» était un domaine en lui-même et que c’était ce qu’il me fallait. La photographie d’animaux de compagnie n’existait pas en France en 2010 et cela m’apparaissait comme «normal». Je suis revenue de ce voyage avec une vraie révélation et le sentiment d’avoir trouvé ma vocation.

 Pourquoi photographiez-vous  les chats avec leur maître ? Décrivez-nous votre démarche.
La raison est différente en fonction de chaque propriétaire de chat. Certains sont passionnés de chats en ont plusieurs et aimeraient avoir de belles photos d’eux sur leurs murs. Pour certains il s’agit du chat d’un enfant et les parents souhaitent offrir ce souvenir à leur petit. Ou encore, une cliente sentait sa chatte diminuer les semaines passant et a voulu être sûre d’avoir un beau souvenir d’elle avant qu’elle ne soit plus là.
Sélection de photos de chats d’Aurélie Di Pietro photographe animalier : [complete_gallery id= »5653″ ]

balkan chien photographe animalier chat
Balkan, le chien d’Aurélie Di Pietro photographe animalier

Toutes les raisons sont les bonnes, cependant, lors de la séance photo, j’adapte mon approche à chaque situation; une ambiance joviale avec un enfant et son compagnon, contrairement à une ambiance plus cosy avec un chat plus âgé.

Comment considérez-vous les chats ? 
Pour moi le chat reste un animal très indépendant, mais mon image est faussé, j’ai grandi uniquement avec des chiens et j’ai également un bouledogue français. J’ai eu pendant des années l’image d’un chat qui n’allait voir son maitre que quand cela lui chantait, mais force est de constater que tous les caractères sont différents et que j’envisagerai un jour d’adopter un chat, pas trop indépendant cependant :p

Quelles sont vos influences  artistiques ?
Je reste très attirée par la photographie de manière générale, je suis énormément d’artistes, dans des domaines bien différents du mien: la mode, l’architecture, de la photographie conceptuelle et finalement tous ces photographes apportent des touches de leurs domaines dans mes photos, en fonctions des situations. J’aime beaucoup le voyage et la photographie en extérieur me donne cette sensation de liberté que je n’aurai pas retrouvée dans un studio, avec le même décor, jour après jour.

Avez-vous une anecdote à nous raconter  lors de la prise de photos de chats ?
Par exemple quand on m’assure qu’un jeune chat est très sociable et qu’en réalité il n’a jamais voulu sortir de sous le lit? Séance photo impossible, même quelques semaines plus tard !

Des clients m’ont également fait découvrir un sachet d’herbes séchés pour chats, ça les rend fous ! Je prévois d’en mettre dans mes poches pour les prochaines séances!

 Vous faites partie de l’association HeARTs Speak, pouvez-vous nous en parler ?
C’est une association américaine qui s’est étendue mondialement, elle rassemble des artistes de tous milieux, photographes, peintres, infographistes, styliste, etc. qui consacrent une partie de leur temps aux animaux adoptables. Nous mettons nos capacités aux services des animaux: un photographe peut mettre en valeur un animal et déclencher un coup de coeur chez un futur adoptant. Un peintre ou un styliste récoltera des fonds afin d’aider des refuges ou d’autres associations.

Grâce au retour de la SPA de Lyon et de l’association Croc Blanc, qui a beaucoup de chats à placer en famille adoptante, ils m’ont confirmés que d’avoir de belles photos de leurs chats, leur permettant vraiment de leur trouver un nouveau foyer plus rapidement.

 De nouvelles envies ? Des futurs projets ?
J’ai des projets de voyage personnels dont j’aimerai beaucoup ramener des images des associations animales locales, leur situation est souvent bien plus difficile qu’en France. Les sujets peuvent être parfois difficiles et nous semblent trop lointains pour nous concerner.

En France, j’espère pouvoir continuer à rencontrer des propriétaires qui aiment leurs animaux et qui me font partager ces moments!

 La question de fin d’interview, si vous pouviez vous réincarner en chat lequel choisiriez vous ?
Surement un Devon Rex ! Un chat-chien? J’ai vraiment trouvé leur comportement différent lors d’une séance photo, leur poil frisé est très agréable à caresser, et j’aime bien leur petite touche d’atypique.

Logo true-dog, photographe animalier chat chienSon site internet : www.true-dog.frSa page Facebook ici

Merci à Aurélie d’avoir répondue à nos questions !