Le chat au Japon

jordy meow totorotimes ginza cat

Au Japon, les chats sont des animaux idolâtrés. Si vous avez l’occasion de visiter ce pays vous allez être ravi.

maneki neko chat porte-bon
maneki neko chat porte-bon

Le maneki-neko : le chat porte-bonheur
Contrairement en France, les superstitions comme les chats noirs « porte-malheur » n’existent pas, au contraire le chat porte bonheur appelé « Maneki-Neko » littéralement « chat qui invite » est présent dans de nombreux magasins japonais. Ce chat est un porte-bonheur qui attire la fortune. Il a une patte levée, si c’est la patte gauche le Maneki Neko attire les clients, si c’est la patte droite, il attire l’argent.
L’origine de ce Maneki Neko est floue, cependant il existe de nombreuses couleurs de ce chat : tricolore, blanc, noir, rouge, doré … La couleur la plus populaire est la tricolore c’est à dire blanc avec des tâches noires et rousses car son modèle vient sûrement du chat bobtail japonais, une race de chat à la queue écourtée, originaire de ce pays. Il existe même un temple au Japon dédié au Maneki-Neko.


Tashirojima, l’île aux chats.
Il y a environ une centaine de personnes sur cette île la plupart de plus de 70 ans, les chats sont plus nombreux que les humains. Selon Wikipedia, jadis les iliens élevaient des vers à soie, et les chats les aidaient à contenir la population de souris (prédatrices des vers à soie). Les pêcheurs ont développé une sympathie particulière pour les chats. Ils interprétaient leur comportement pour prédire le temps et la pêche.

Aujourd’hui, les chats sont utilisés pour attirer les touristes. Ce sont la plupart des chats errants en bonne santé, car la population locale en prend soin. Ils ne sont donc pas du tout peureux et agressifs.Source photos : http://www.issekinicho.fr/blog-japon/photos/tashirojima-lile-aux-chats-1-2


Fukuoka, là ce n’est pas l’île entière mais à la pointe nord de l’île de Kyūshū. Les chats errent librement dans les rues, les maisons et sont nourris par la population locale ou par les pêcheurs. Source photos : http://d.hatena.ne.jp/fubirai/


Ginza cat

Au japon, il existe un quartier nommé «  Ginza ». C’est  LE quartier du shopping haut de gamme, à la sortie du métro vous pourrez voir un chat sur une pancarte avec un joli collier. Pour certain, cela peut paraître banal, pour les japonais c’est étonnant à tel point qu’ils se ruent autour de chat pour le prendre en photo ! Les japonais sont vraiment admiratifs et respectueux des chats.


Bars à chats

Au Japon il existe des bars où vous pouvez caresser des chats. Il faut savoir que la plupart des japonais en grande ville ont un petit appartement et souvent les propriétaires refusent les chats. Ces bars permettent à ces tokyoïtes de décompresser après une dure journée car le ronronnement est bon pour la santé.


Nous vous recommandons ce livre d’issekinicho « NekoLand une vie de chat au Japon »

ISSUU - Nekoland - Une vie de chat au Japon by isseki nichoUn livre de photographes dédié aux chats au Japon. De très belles photos : des chats dans leur environnement, des maneki-neko, et dans les neko café…  Un aperçu du livre par ici


Les stars du web, les chats japonais

Sur la toile, les chats ont un succès fou. Plusieurs sont japonais :
Maru. On ne le présente plus, ce chat est adorable et est la star du web.

Woody, qui adore l’eau :
Pokke boy, qui joue avec un sac Mc Donald’s  et qui se cache :