Le coryza du chat et du chaton : description, symptômes du coryza du chat et traitement

coryza chat

La maladie du coryza chez le chat : information et description

Les causes du coryza du chat ou du chaton

coryza-chaton
Le coryza est particulièrement dangereux pour les chatons et chats âgés

Maladie encore fréquente chez le chat, notamment vivant en communauté (refuge ou simple contact avec d’autres chats), le coryza du chat est une maladie particulière dans le sens ou cette maladie est provoquée par l’action simultanée de trois virus. Le coryza affecte les voies respiratoires, la bouche et le nez du chat. C’est une maladie qui peut avoir de graves effets pour le chat. Le coryza ou encore appelé rhume du chat ou grippe du chat est la principale maladie affectant le système respiratoire du chat et est identifiée dans 90 % des cas de maladie respiratoire chez le chat.

Les virus responsables du coryza sont les suivant:

  • Un Herpes Virus qui provoque des infections chez le chat au niveau des voies respiratoires et du nez. Parmi les trois virus responsables du coryza, c’est celui le plus dangereux.
  • Les deux autres virus responsables du Coryza sont un Calicivirus et un Réovirus.

Facteurs aggravant du rhume du chat

Les symptômes du coryza provoqués par ces trois virus peuvent être accompagnés et aggravés par une infection bactériologique qui peut être responsable de présence de pus au niveau du nez ou de l’œil du chat.

Le coryza est donc une association d’infection virale et bactérienne.

Question de possesseur : le coryza du chat est il mortel ?

Le Coryza peut être mortel pour les chatons, les chats affaiblis par un passif médical ou d’autres maladies ou encore les sujets âgés . Pour un chat adulte en bonne santé, cette maladie n’est pas fatale si elle est traitée correctement.

La transmission du coryza: Comment le chat attrape un coryza?

Maladie très très contagieuse entre chats, le coryza peut se transmettre sans nécessairement de contact, par exemple par le souffle de l’animal malade ou lorsque le chat éternue.

Un chat en bonne santé peut être porteur sain du coryza et peut donc potentiellement contaminer un congénère.

Un chat porteur sain des virus responsables du coryza peut redéclencher la maladie si les virus en état de latence réapparaissent suite à un stress du chat ou un état de fatigue provoqué par exemple par une gestation

Question de possesseur: le coryza est-il contagieux chez l’homme ?

Le coryza du chat n’est pas transmissible à l’homme. Mais l’homme peut transmettre le coryza à un chat via ses vêtements ou chaussures s’il a été contaminé par un chat malade. Un chat peut donc attraper un coryza même s’il ne sort pas ou n’est pas en contact avec d’autres chats.

Le conseil de Tout Pour Mon Chat : isolez votre chat atteint de coryza pour qu’il ne contamine pas les chats du quartier ou vos autres chats.

Les symptômes du coryza chat ou grippe du chat ou rhume du chat

Quels sont les symptômes d’un coryza chez le chat

Après une courte période d’incubation de 2 à 5 jours, les symptômes du coryza apparaissent. Ces symptômes sont par ordre d’importance:
Respiration difficile et encombrement : votre chat respire fort et a des difficultés à respirer

Écoulements nasaux et au niveau des yeux : votre chat pleure et renifle. Ces écoulement peuvent être plus ou moins épaix (ces symptômes sont semblable à notre rhume raison pour laquelle on entend parler du rhume du chat ou grippe du chat)

Traitement-coryza-chat
Respiration difficile, écoulements au niveau des yeux et du nez, affection buccale et perte d’appétit sont principaux symptômes du Coryza

Faiblesse générale : perte d’appétit, le chat ne joue plus et semble déprimé

Problèmes buccaux : inflammation ou ulcère sur la langue et les gencives du chat ce qui contribue notamment à sa perte d’appétit

Toux : le chat peut éternuer et tousser. Ces éternuements contiennent des germes très contagieux pour les autres chats

Conjonctivite : le chat a les yeux rouges

Fièvre : vérifiez la température de votre chat

Déshydratation du chat: liée à sa perte d’appétit et problèmes buccaux

Traitement du coryza ou grippe du chat ou rhume du chat

Comment soigner le coryza par antibiotique

Le traitement du coryza est principalement symptomatique.

Pour soigner le coryza, votre vétérinaire pourra:

– Vous prescrire des antibiotiques pour chat afin de limiter l’infection bactérienne

– Vous prescrire de la L-lysine qui aidera à renforcer les défenses immunitaires anti-virales de votre chat

– Administrer à votre chat des anti-inflammatoires en cas de problème buccaux

– Vous prescrire un collyre pour nettoyer les yeux du chat et réduire l’inflammation des yeux

– Administrer un antiviral pour les cas très graves

Pour soigner le coryza du chat, votre vétérinaire vous conseillera :

– De nettoyer régulièrement les écoulements des yeux et du nez avec une lotion

– De veiller à ce que votre chat s’hydrate et s’alimente correctement

Le conseil de Tout Pour Mon Chat : Si votre chat perd l’appétit à cause de douleurs buccales : donnez-lui de la nourriture humide ou alors (remède miracle) laissez ses croquettes tremper quelques minutes dans de l’eau. Vous verrez la différence.

Si votre chat est très encombré, vous pouvez lui faire des inhalations pour chat afin de libérer les voies respiratoires du chat et de fluidifier les sécrétions nasales.

Traitement naturel du coryza

Cette maladie peut chez certains chats adultes en forme se guérir naturellement si vous appliquez les conseils ci-dessus : nettoyage très régulier des sécrétions du chat (yeux et nez), bonne alimentation du chat et si besoin, inhalations pour le chat. Cependant, après quelques jours sans résultats, nous vous invitons à consulter votre vétérinaire car le coryza peut avoir de graves complications : voir ci-dessous évolution du coryza.

Evolution du coryza et complications

Si le coryza n’est pas traité, les conséquences de cette grippe du chat peuvent êtres les suivantes :

  • Problèmes oculaires
  • Problèmes pulmonaires (infection des voies respiratoires)
  • Complications au niveau buccal empêchant le chat de s’alimenter et l’affaiblissant d’avantage
  • Complications au niveau nasal : nécroses au niveau du nez
  • Infection bactériologique du chat généralisée

Le coryza non traité pouvant entraîner à terme la mort de l’animal

Prévenir le coryza: Comment protéger son chat du coryza?

Les vaccins du coryza : pourquoi vacciner son chaton contre le coryza ?

soigner coryza chat vaccin
Vaccinez votre chaton pour le protéger du coryza

Pour prévenir le coryza et protéger votre chat, la vaccination anti-coryza reste la meilleure solution. Un vaccin anti-coryza peut être administré à partir des 8 semaines de votre chaton. Un rappel pour ce vaccin est réalisé environ 1 mois après. Après cela, un rappel annuel anti-coryza est à faire chaque année pour protéger son chat du coryza.

Pensez à vacciner votre chat contre le coryza afin de le protéger. En effet, le coryza peut prendre une forme chronique ou le chat est porteur sain et ou les symptômes du coryza réapparaissent en fonction de différents facteurs.

Nous espérons que cet article vous aura été utile, n’hésitez à pas à le commenter ou à poser vos questions dans cet article ou aux autres possesseurs de chat sur notre page Facebook tout pour mon chat.