Conseils adoption chat, les bonnes questions à se poser avant d’adopter

conseil adoption chat

Conseils pour l’adoption d’un chat ou d’un chaton

L’adoption d’un chat ou d’un chaton est un acte responsable. Vous signez un contrat lors de l’adoption et vous vous engagez! Afin de vous aidez à prendre la décision, voici quelques conseils sur l’adoption d’un chat

Adopter un chat adulte ou un chaton? Réelle envie ou coup de tête? Avant de vous lancer dans l’adoption d’un chat, il y a beaucoup de questions importantes à se poser.

Conseil adoption n°1: L’adoption d’un chat : une décision familiale

L’adoption d’un chat doit être un acte réfléchi surtout si vous avez des enfants. Elle vous engage sur une longue route jalonnée de joie, mais aussi d’imprévus, de responsabilités et de coûts. L’adoption d’un chat est un acte qui nécessite l’adhésion de toute la famille.

Conseil adoption n°2: L’adoption d’un chat ou d’un chaton pour son enfant ? Oui mais… 

Adopter un chat pour son enfant, doit venir de lui et de vous. Il ne faut pas le forcer à s’en occuper s’il n’en ressent pas le besoin. Certes, cela va le responsabiliser mais sachez qu’un chat ne supportera pas la solitude ou une litière souillée si votre enfant n’en prend pas soin régulièrement. De plus, il vaut mieux que ce soit lui qui choisisse son chat et non que ce soit un cadeau surprise. Entre 6 à 12 ans, l’enfant prend confiance en lui et il respectera plus l’animal.

Conseil adoption n°3: Un chat, c’est solitaire?  Pas seulement…

Un chat est solitaire et indépendant, oui mais il aura besoin de vous surtout si vous vivez dans un appartement. Le chat a besoin que vous lui proposiez des jeux dans ce lieux clos, que vous vous occupiez de lui… Le chat demande du temps, de l’attention, beaucoup d’amour… et il en donne tant en échange !

Conseil adoption n°4: Adopter un chat! Oui mais pendant les vacances?

Pouvez-vous l’emmener avec vous? Tous les hôtels n’acceptent pas les chats, ni les gîtes ou autres établissements d’hébergement. Il y a la pension pour animaux qui nécessite un coût supplémentaire. Tenez compte de cette dépense supplémentaire avant l’adoption du chat ou renseignez vous d’avance sur vos connaissances ou personnes de votre famille susceptible de pouvoir garder votre compagnon.

Conseil adoption n°5: Avant l’adoption du chat, pensez à son environnement

Si vous vous occupez correctement de votre chat et respectez ses besoins, il pourra être aussi heureux en appartement que dans une maison avec un jardin. Si vous êtes en appartement, surtout de petite taille, pensez bien que vous allez partager cet espace avec un animal qu aura besoin, comme vous d’un minimum d’espace de vie.

Conseil adoption n°6: Adopter un chat adulte ou un chaton?

Dans les 2 cas, ils requièrent de la patience mais il en faudra beaucoup plus pour le chaton!  Le chaton n’a pas toujours acquis la propreté, le chat adulte la maîtrise parfaitement. Le chaton est malléable mais il faut faire entièrement son éducation, les premiers mois il faudra être à ses côtés. Le second aura ses habitudes mais pourra vite en changer si vous vous y prenez correctement. Le chaton est plus turbulent, curieux de tout, le chat adulte plus posé et calme… enfin ça dépend du caractère du chat…

Conseil adoption n°7: Avant l’adoption du chat, renseignez-vous sur son passé

Chaque chat a un passé, il faut toujours demander aux éleveurs ou association le passé du chat afin de pouvoir appréhender son arrivé à la maison. Si c’est un chaton, il faut bien demander à l’éleveur si les parents sont en bonne santé ainsi que tous les chatons de la portée. Pour un chat adulte, essayez de savoir quels sont les circonstances de son abandon, dans certains cas, l’intégration d’un chat ayant un passé un peu compliqué peut s’avérer délicate.

Le conseil Tout Pour Mon Chat: Il est important, si vous adoptez un chaton de savoir s’il n’a pas été séparé de sa mère trop tôt (juste après le sevrage par exemple). En effet, séparé avant le sevrage, le chaton peut ne pas avoir acquis les bases de son éducation qui l’aideront à devenir un chat adulte parfaitement équilibré. En savoir plus sur l’éducation du chaton

Conseil adoption n° 8: Adopter un chat! A quel coût?

Comme nous, le chat tombe malade et aura besoin de soins. Il faudra renouveler ses vaccins et prévoir un budget pour son alimentation et son entretien (litière par exemple). Et n’oubliez pas d’inclure le coût des jouets, arbre à chats et autres petits extras. Prévoir un budget réaliste évite de bien de mauvaises surprises. De plus, si vous souhaitez prendre un chat de race celui-ci à un coût plus élevé au départ et demande un peu plus de temps et de soin.

L’adoption d’un chat est un élan de cœur.  Acte généreux, il doit être mûrement réfléchi. Vous vous engagez sur une longue période, à respecter et rendre heureux votre chat.

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à partager votre expérience ou nous apporter des idées pour le compléter.. Découvrez également nos autres articles sur l’adoption du chat comme « ou adopter un chat? » et notre page Facebook Tout Pour Mon Chat..